PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
150 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

L'archipel des Malotrus.

 
 
 
 
Echange 'L'archipel des Malotrus.' par 'San-Antonio' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Broché : 221 pages
Editeur : 

Fleuve noir

Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
En cours d'échange
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion
 
L'archipel des Malotrus., San-Antonio
 
Ne le cherchez pas trop sur la carte, encore que sur l'océan Pacifique vous ayez quelques chances. Mais pacifiques, les Malotrus ? Parlons-en, hein ! Surtout lorsque Béru vient semer la panique et fomenter des révolutions dans un pays vraiment pas comme les autres. Heureusement qu'il a un gros ticket avec la reine, ce qui doit lui porter bonheur, car il a rudement besoin de veine. Et moi, donc ! Deux condamnations à mort dans la même journée pour chacun de nous, ça commence à bien faire. On ne sait plus ou donner de la tête.
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de San-Antonio
 
 
 
 
Tu vas trinquer, San-Antonio
 
 
Y a t il un français dans la salle ?
 
 
San-Antonio met le paquet
 
 
Du mouron à se faire
 
 
Tarte aux poils sur commande
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
A-t-on tué Susan ?
(Jean-Marie Valente)
 
 
L'Implacable : Conditionné à Mort
(Richard Sapir)
 
 
Avanti la musica !
(Charles Exbrayat)
 
 
U.S. go rome !
(Richard Oliver Collin)
 
 
Envoyez la soudure !
(Carter Brown)