PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
131 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Bye-bye, bayou !

 
 
 
 
Echange 'Bye-bye, bayou !' par 'Charles Williams' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 254 pages
Editeur : 

Gallimard

Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Bye-bye, bayou ! de Charles Williams a été lu par 1 pochetroqueur.

 
Bye-bye, bayou !, Charles Williams
 
On appelle ça le bayou. C'est un marécage, c'est un fleuve, c'est un lac, c'est lourd de forêts, de nénuphars et de fourrés.
C'est aussi un piège et un sortilège. Gare au citadin, dégoûté de la chasse au bifteck, qui s'y enfonce pour échapper au soleil. Il y rencontrera l'ondine. Elle a des cheveux fous, un regard étrangement calme. Qu'il se dépêche de regagner la ville.
Sinon, en un tournemain, il me retrouvera amoureux, assassin, homme traqué et, tel un maelstrom, le gouffre du bayou le précipitera à sa perte.
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Non disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Charles Williams
 
 
 
 
Vivement dimanche !
 
 
Fantasia chez les ploucs
 
 
Aux urnes, les ploucs !
 
 
Fantasia chez les ploucs
 
 
Le Pigeon
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Un coup pourri
(Alain Demouzon)
 
 
La déchéance de Leemon Popple - (The downhill ride of Leeman Popple)
(George Bellairs)
 
 
Même les scélérats...
(Lawrence Block)
 
 
Nouvelles, volume 2
(William Irish)
 
 
Mortels enfantillages - Prix Cognac 2004
(Jean-François Fournel)