PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
52 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.

Recherche
 
 
 
 

Ca baigne dans le béton ou l'Infernale Tragédie

 
 
 
 
Echange 'Ca baigne dans le béton ou l'Infernale Tragédie' par 'San-Antonio' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 250 pages (136 g)
Editeur : 

Fleuve noir

Edition : 
1er mai 1988
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion
 
Ca baigne dans le béton ou l'Infernale Tragédie, San-Antonio
 
M. Blanc m'avait pourtant prévenu : "Quand on entre dans le "grosso modo du Lion", rien ne va plus ! Une période de haute merde commence."
Tout foire : les femmes les plus choucardes deviennent tartes comme un plat de furoncles et les mecs les plus virils se mettent à goder comme des cravates !
Voilà pourquoi, ayant à charge de protéger un couple de vieux kroums gâtochards, nous nous retrouvons, mes potes et moi, avec quatre cadavres sur les brandillons.
Moi, tu me connais . au début, je ne voulais pas y croire, cartésien comme il est , ton Sana.
Seulement, j'ai vite pigé ma douleur !
On vit une époque épique, je te jure !
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de San-Antonio
 
 
 
 
Ca baigne dans le béton
 
 
Al Capote
 
 
Al Capote
 
 
Béru contre San-Antonio
 
 
Un éléphant ça trompe
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Les aventures de Guilhem d'Ussel, chevalier troubadour - Marseille, 1198
(Jean d'Aillon)
 
 
A-t-on tué Susan ?
(Jean-Marie Valente)
 
 
Avanti la musica !
(Charles Exbrayat)
 
 
A la cravache !
(Dick Francis)
 
 
U.S. go rome !
(Richard Oliver Collin)