PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
86 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.

Recherche
 
 
 
 

Contre bonne fortune...

 
 
 
 
Echange 'Contre bonne fortune...' par 'Guy, baron de Rothschild' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Livre d'occasion format poche : 473 pages (231 g)
Editeur : 

J'ai Lu

Edition : 
26 février 2001
Langue : 
Français

2 points
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Contre bonne fortune... de Guy, baron de Rothschild a été lu par 1 pochetroqueur.

 
Contre bonne fortune..., Guy, baron de Rothschild
 
Rothschild. Un nom qui évoque la puissance industrielle, le pouvoir financier par-delà les frontières, le faste, mais aussi les épreuves.
Car tout n'est pas forcément rose, quand on s'appelle Rothschild. Juifs pour la droite, capitalistes pour la gauche, "même si on les trouve sympathiques, ils demeurent des pestiférés" qui font, contre bonne fortune, bon coeur!
Derrière le mythe, c'est la vie d'un homme, Guy de Rothschild, avec une famille, des collaborateurs, la guerre et ses humiliations, la charge de la célèbre banque de la rue Lafitte, l'amitié avec Georges Pompidou.
"Vus de près, les Rothschild, comme les agents de police, sont de braves gens. Ils n'affichent aucune morgue et remplissent sagement leurs obligations".
 
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Pas de panique, maman est là !
(Françoise Laborde)
 
 
Sale prof !
(Nicolas Revol)
 
 
Si t'es beau, t'es con, suivi de "L'autre valse" (théâtre)
(Françoise Dorin)
 
 
J'avais douze ans, j'ai pris mon vélo et je suis partie à l'école...
(Sabine Dardenne)
 
 
J'ai oublié de vous dire...
(Jean-Claude Brialy)