PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
184 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en septembre : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Eugénie Grandet

 
 
 
 
Echange 'Eugénie Grandet' par 'Honoré de Balzac' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Poche : 294 pages (181 g)
Editeur : 

Flammarion

Edition : 
19 septembre 2000
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre disponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Eugénie Grandet de Honoré de Balzac a été lu par 1 pochetroqueur.

 
Eugénie Grandet, Honoré de Balzac
 
Tonnelier devenu extrêmement riche à la suite de la Révolution, Félix Grandet vit à Saumur dans une maison froide et triste. Sa femme, sa fille Eugénie et sa servante Nanon subissent au quotidien son avarice sordide, ses colères de despote. Le 15 novembre 1819, Eugénie a 23 ans. Parents et amis sont réunis quand un élégant jeune homme se présente : c'est Charles Grandet, le cousin d'Eugénie. Pendant que Félix Grandet apprend par une lettre de son frère Guillaume que ce dernier, qui vient de faire banqueroute, va se suicider et lui confie son fils unique, l'assemblée dévisage Charles et Eugénie en devient à l'instant amoureuse. Suivent deux semaines pendant lesquelles la jeune fille et son cousin se perdent en confidences. Bientôt, ils s'avouent leur amour. Eugénie offre à Charles son « trésor », ensemble de pièces d'or que son père lui a données au fil des ans. Le jeune homme part pour les Indes en jurant de faire fortune et de revenir un jour épouser sa cousine.

Le 1er janvier 1820, Grandet demande à sa fille de lui montrer son trésor. Celle-ci refuse. Furieux, l'avare la condamne à garder la chambre. Désolée, Mme Grandet ne quitte plus son lit et meurt en octobre 1822 après que son mari s'est réconcilié avec sa fille. Suivent cinq années pendant lesquelles la cupidité de l'avare augmente à proportion que sa santé décline. Quand il meurt, en 1827, il laisse une fortune considérable.

Eugénie attend toujours son cousin. En août 1827, une lettre arrive enfin : elle annonce le mariage de Charles. Désespérée, la jeune fille épouse le fils du notaire de Bonfons dont elle n'aura jamais d'enfant (elle lui a imposé un mariage blanc) et auquel elle survivra, seule et immensément riche.
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Non disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Non disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Honoré de Balzac
 
 
 
 
Honorine, suivi de Le colonel Chabert
 
 
Le Père Goriot
 
 
Illusions perdues
 
 
Le chef-d'oeuvre inconnu ; Sarrasine
 
 
La Femme de trente ans (1834)
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Charlotte Isabel Hansen (pll)
(Tore Renberg)
 
 
Et si c'était vrai...
(Marc Levy)
 
 
Et après...
(Guillaume Musso)
 
 
Anna Karénine, tome 1
(Léon Tolstoï)
 
 
les Liaisons Dangereuses, tome 1
(Choderlos de Laclos)