PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
Catalogue
 
Mon compte
 
Comment ça marche ?
 
S'abonner
 
 
 
 
 
142 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en juillet : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

L'exécuteur : Lundi linceuls

 
 
 
 
Echange 'L'exécuteur : Lundi linceuls' par 'Don Pendleton' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 216 pages (131 g)
Editeur : 

Plon

Edition : 
1er septembre 1981
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
En cours d'échange
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion
 
L'exécuteur : Lundi linceuls, Don Pendleton
 
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444.
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l'enfer s'ouvrirent...
- Je ne veux pas connaître les détails hurla l'homme de la Maison-Blanche. Je veux que Mack Bolan en sorte vivant. J' ai besoin.
Six jours sanglants. Un raid-éclair infernal sur chacune des six grandes régions d Etats-Unis!
A commencer par ce lundi, où le sole semblait déjà voilé d'un linceul. Où
Bolan était encore plus solitaire
qu'avant...
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Don Pendleton
 
 
 
 
L'exécuteur - Le sac de Saint Louis
 
 
L'exécuteur : Débâcle à Détroit
 
 
L'Exécuteur : Echec à la Mafia
 
 
L'exécuteur, numéro 54 : Tornade sur la mafia
 
 
Le Siège de San Diego
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
A-t-on tué Susan ?
(Jean-Marie Valente)
 
 
U.S. go rome !
(Richard Oliver Collin)
 
 
C'est le bagne !
(A. D. G)
 
 
Gare à l'intoxe !
(Lawrence Meyer)
 
 
Elémentaire, ma chère Sarah !
(Jô Soares)