PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
91 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en novembre : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

L'homme qui venait de nulle part

 
 
 
 
Echange 'L'homme qui venait de nulle part' par 'Penelope Williamson' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Livre d'occasion format poche : 444 pages (140 g)
Editeur : 

J'ai Lu

Edition : 
5 août 2002
Langue : 
Français

1 point
En cours d'échange
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

L'homme qui venait de nulle part de Penelope Williamson a été lu par 1 pochetroqueur.

 
L'homme qui venait de nulle part, Penelope Williamson
 
Montana, 1886. Dans cette vallée perdue, la foi et la prière sont les seules armes de la petite communauté des Justes contre les brutes et les truands... Jusqu'au jour où, blessé, agonisant, apparaît l'Etranger, avec son colt, ses cicatrices et son fascinant regard bleu, si lourd de terribles menaces...
Oui, se dit, troublée, la pieuse Rachel : le diable doit être ainsi - beau et séducteur, la poitrine musclée, les jambes longues, le ventre plat... Mais on ne peut à la fois boire à la coupe de Dieu et à celle du diable !
Qui est cet étranger ? Ange salvateur ou bien démon ? Dans ce Far West sauvage et cruel où la loi du plus fort semble l'emporter sur la loi de Dieu, loups et agneaux s'affrontent en un combat sans merci.
Et Rachel devra choisir son camp.
 
Commentaire de Pimprenelle (Pochetroqueuse - Aix-en-provence) - 9 novembre 2017
 
Note: 5 sur 5
 
À la croisée des chemins...
 
Tous les ouvrages (seulement 3) que j'ai lus de cet auteur sont dérangeants, et celui-ci ne déroge pas à la règle.
Les sentiments qui sont exprimés sont parfois très crus, et les situations charnelles sont relatées de manière très explicites. Pour celui-ci, la scène où Rachel regarde (admire plutôt ^^) la nudité de cet étranger, est très imagée, et les commentaires du docteur chargé de la guérison de cet homme pouvant être considéré comme un danger pour la communauté Mormone sont limite égrillards.

Une étude du comportement humain qui peut mettre mal à l'aise, tant les situations qui se présentent sont sujettes à controverse. Le thème abordé ici est celui de la difficulté à échapper à une éducation, une manière de vivre qui est devenue une habitude plus qu'une réelle foi. Les deux côtés de la médaille sont évoqués avec le personnage du "desperado" sans foi, ni loi - et sans remords - d'une part, de la femme soumise à une religion et des croyances qui la restreignent dans ses choix de vies de l'autre, et une conclusion qui montre que l'on peut concilier les deux attitudes en en gardant les bons côtés, et en se débarrassant de ce qui peut les entraver. Tout au long de ce roman, des sentiments poignants, mis à nu, souvent bruts et "brutaux", mais en même temps si réels qu'on ne peut qu'apprécier cette lecture.

Dérangeant peut-être car très (trop ?) proche de la vraie vie, car même si le roman est situé à la période de la Conquête de l'Ouest, aux États-Unis, les sentiments peuvent être transposés à n'importe quelle époque, à n'importe quels personnages. Vraiment excellent.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Bientôt disponible
 
 
Non disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Penelope Williamson
 
 
 
 
Le Dragon Noir
 
 
Le dragon noir
 
 
Sur les ailes du désir
 
 
Le Dragon noir
 
 
Au coeur de l'ouest
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Mariage d'amour ou de raison ?
(Stella Bagwell)
 
 
Une autre chance
(Kate Bridges)
 
 
La maîtresse du capitaine
(Merline Lovelace)
 
 
Le pacte brisé
(Jacqueline Navin)
 
 
Passion en fuite
(Jillian Hart)