PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
67 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.

Recherche
 
 
 
 

La berline du roi Stanislas

 
 
 
 
Echange 'La berline du roi Stanislas' par 'Michel Caffier' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 431 pages (222 g)
Editeur : 

Pocket

Edition : 
11 octobre 2006
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

La berline du roi Stanislas de Michel Caffier a été lu par 1 pochetroqueur.

 
La berline du roi Stanislas, Michel Caffier
 
François, jeune Lorrain de 18 ans, surgit un jour au milieu d'une partie de campagne donnée par le fastueux Stanislas Leszczynski, non loin de Lunéville. Orphelin, il est enrôlé sur le champ dans la compagnie des équipages. Il sera cocher, bientôt responsable de la berline royale.
En ce temps-là, vers 1710, le roi polonais règne aussi sur Nancy et sa province en despote libéral et éclairé. Très vite, François gagne ses faveurs, sa confiance et son amitié.
Et voici le petit campagnard à la table des princes, où se pressent artistes, savants et jolies femmes. Une vie de plaisirs et d'aventures picaresques l'attend...
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Michel Caffier
 
 
 
 
Le Hameau des mirabelliers
 
 
L'héritage du mirabellier
 
 
La plume d'or du drapier
 
 
La péniche "Saint Nicolas"
 
 
Les Enfants du flot
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Chiche !
(Christine Arnothy)
 
 
Saint-Sépulcre !
(Patrick Besson)
 
 
Ce monde ancien !
(Michel de Saint Pierre)
 
 
Chuuut !
(Janine Boissard)
 
 
Et après...
(Guillaume Musso)