PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
89 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.

Recherche
 
 
 
 

La Chambre close

 
 
 
 
Echange 'La Chambre close' par 'Maj Sjöwall' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Livre d'occasion format poche : 415 pages (290 g)
Editeur : 
Edition : 
1er juillet 1987
Langue : 
Français
Catégorie : 

2 points
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

La Chambre close de Maj Sjöwall, Per Wahlöö a été lu par 1 pochetroqueur.

 
La Chambre close, Maj Sjöwall
 
" Quand Per et moi nous nous sommes rencontrés, il avait déjà écrit trois romans politiques, non policiers, qui ne s'étaient pas très bien vendus.
J'étais intéressée par la criminologie, et Per avait été reporter criminel. On a commencé à discuter des romans policiers qui, dans ces années-là, en Suède, étaient très bourgeois et anglo-saxons, et on a imaginé un roman policier social qui montrerait comment la police travaillait réellement. "
Le Matin, 10 mars 1987.
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Non disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Maj Sjöwall
 
 
 
 
Les Terroristes
 
 
Roseanna
 
 
L'homme au balcon : Le roman d'un crime
 
 
Le policier qui rit : Le roman d'un crime
 
 
L'Homme au balcon
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Les aventures de Guilhem d'Ussel, chevalier troubadour - Marseille, 1198
(Jean d'Aillon)
 
 
Le Spectre de la nouvelle lune, une enquête d'Erwin le Saxon
(Marc Paillet)
 
 
Avanti la musica !
(Charles Exbrayat)
 
 
On a volé la Belle étoile !
(Jean Failler)
 
 
Ne vous fachez pas, imogene !
(Charles Exbrayat)