PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
45 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

La Dormeuse en rouge

 
 
 
 
Echange 'La Dormeuse en rouge' par 'Andrea H. Japp' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 92 pages (90 g)
Editeur : 

J'ai Lu

Edition : 
10 octobre 2002
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

La Dormeuse en rouge de Andrea H. Japp a été lu par 1 pochetroqueur.

 
Présentation de l'éditeur
 
Bertrand Hagen s'est débarrassé de ses remords il y a bien longtemps. Habitué à l'obéissance et à la servilité de ceux qui l'entourent, il accable sa femme et sa fille d'un amour inconditionnel, étouffant et violent. Laura, sa femme, sa dormeuse en rouge, est la seule personne capable de contrer ses rages. À une condition ne pas parler, ni rire, ni se rebeller, demeurer dans cet état qui n'appartient plus tout à fait à la vie. Mais un jour, la dormeuse finira par s'éveiller... Dans cette fable contemporaine comme dans les nouvelles suivantes, Andrea H. Japp met en scène des êtres en équilibre instable, capables du pire mais aussi, parfois, du meilleur. Trois de ces nouvelles ont fait l'objet d'une adaptation télévisée pour la série Eloïse Rome, sur France 2.
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Andrea H. Japp
 
 
 
 
La Bostonienne
 
 
Et le désert ...
 
 
Entretiens avec une tueuse
 
 
Le Ventre des lucioles
 
 
La raison des femmes
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Les aventures de Guilhem d'Ussel, chevalier troubadour - Marseille, 1198
(Jean d'Aillon)
 
 
Les mystères de la Tamise : Le bourreau passe à minuit, my Lord !
(Ewan Blackshore)
 
 
Vivement dimanche !
(Charles Williams)
 
 
Elémentaire, ma chère Sarah !
(Jô Soares)
 
 
La Bande de l'araignée, suivi de "Les spectres bourreaux"
(Jean Ray)