PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
90 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en novembre : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

La Maison des hautes falaises

 
 
 
 
Echange 'La Maison des hautes falaises' par 'KAREN VIGGERS' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 512 pages (259 g)
Editeur : 

Le Livre de Poche

Edition : 
29 mars 2017
Langue : 
Français
Catégorie : 

2 points
En cours d'échange
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

La Maison des hautes falaises de KAREN VIGGERS a été lu par 1 pochetroqueur.

 
La Maison des hautes falaises, KAREN VIGGERS
 
Hanté par un passé douloureux, Lex Henderson part s'installer dans un petit village isolé, sur la côte australienne. Il tombe très vite sous le charme de cet endroit sauvage, où les journées sont rythmées par le sac et le ressac de l'océan. Au loin, il aperçoit parfois des baleines. Majestueuses, elles le fascinent.
Peu de temps après son arrivée, il rencontre Callista, artiste passionnée, mais dont le cœur est brisé. Attirés l'un par l'autre, ils ont pourtant du mal à laisser libre cours à leurs sentiments. Parviendront-ils à oublier leurs passés respectifs et à faire de nouveau confiance à la vie ?

Dans la lignée de "La Mémoire des embruns", un roman tout en finesse, véritable ode à la nature et à son admirable pouvoir de guérison.
 
Commentaire de FanLivre (MR) (Pochetroqueuse - Courbevoie) - 15 juin 2017
 
Note: 3 sur 5
 
Nature writing
 
Ne connaissant pas Karen Viggers, j’ai choisi «La maison des hautes falaises» après avoir entendu l’auteure en parler lors d’une réunion organisée par l'éditeur… j’étais en pleine période «littérature nature wrinting» !!

Côté nature, je n’ai pas été déçue. Une belle plume pour décrire ce coin du sud de l’Australie : le bush, la mer, la violence du climat, la flore et les forêts d’eucalyptus, la faune ; et, surtout, les baleines qui passent au large, héroines de l’histoire de Merrigan, bourg reculé où s’est réfugié Lex après un deuil ; une communauté de gens solidaires mais partagés entre croyants-pratiquants et non-croyants et parmi lesquels il finira par s’intégrer après moult difficultés et épisodes amusants.

Un décor somptueux pour une histoire d’amour à laquelle je n’ai pas accroché : les deux héros (Lex et Callista), vélléitaires, m’ont souvent agacée. J’aurais aimé que certains personnages secondaires soient davantage mis en lumière, particulièrement Jordi, le frère de Callista.

Des longueurs, également : la découverte d’une baleine échouée et son sauvetage prennent ¼ du roman… intéressant pour ce type d’évènement mais interminable tant se mêlent à celui-ci des histoires et des personnages annexes qui n’apportent pas grand-chose sur le fond. L’auteure étant vétérinaire, je suppose qu’elle souhaitait nous faire partager son expérience dans ce domaine ; mais il s’agit d’un roman et nombre de précisions scientifiques ou périphériques à ce type d’évènement auraient davantage été à leur place dans un documentaire.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de KAREN VIGGERS
 
 
 
 
Le Murmure du vent
 
 
La Mémoire des embruns
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Mandala
(Pearl Buck)
 
 
Jeunesse sauvage
(Marie-Louise Fischer)
 
 
Chiche !
(Christine Arnothy)
 
 
Un peu de respect, j'suis ta mère !
(Hernan Casciari)
 
 
Ce monde ancien !
(Michel de Saint Pierre)