PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
131 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

La première chose qu'on regarde

 
 
 
 
Echange 'La première chose qu'on regarde' par 'Grégoire Delacourt' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Broché : 224 pages (159 g)
Editeur : 

Le Livre de Poche

Edition : 
2 juin 2014
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
En cours d'échange
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

La première chose qu'on regarde de Grégoire Delacourt a été lu par 6 pochetroqueurs.

 
La première chose qu'on regarde, Grégoire Delacourt
 
Le 15 septembre 2010, Arthur Dreyfuss, en marcel et caleçon Schtroumpfs, regarde un épisode des Soprano quand on frappe à sa porte.
Face à lui : Scarlett Johansson.
Il a vingt ans, il est garagiste.
Elle en a vingt-six, et elle a quelque chose de cassé.
 
Commentaire de R.G. (Pochetroqueur - ) - 1 février 2016
 
Note: 3 sur 5
 
Ça crève l'écran et la réalité
 
Je ne sais que penser de ce petit roman qui, sans déflorer la fin, met assez mal à l'aise.C'est très bien écrit, et même si ça débute par une phrase assez provocatrice "Arthur Dreyfuss aimait les gros seins", le reste du roman reste d'une pudeur et d'une sentimentalité vraiment assez poussée. Jeune petit garagiste de 20 ans en Picardie, Arthur se retrouve un jour avec, à sa porte, Scarlett Johansson. Bon, le quiproquo ne va pas durer longtemps, mais la vision assez facebook de tous les principaux habitants face à cette vedette devient à la fois passionnante et dérisoire. Qui est-elle vraiment qui et pourquoi ne suis-je pas l'autre? Tel est le sujet grave et pour finir angoissant de ce roman très bien écrit, ou Jean Follain, un de mes poètes préfèrés est souvent cité et tant mieux. C'est un poète de l'ordinaire donc de l'extraordinaire et il s'introduit parfaitement dans cette histoire assez peu banale. D'ailleurs, on est frappé par le poids de la culture dans ce bouquin, assez peu crédible pour un petit garagiste, mais pourquoi pas ? Les échanges de passion entre eux (échanger Célne Dion pour Piaf par exemple me semble assez dérisoires et surtout improbable). Une grande place à l'érotisme, après avoir longtemps attendu, lol, se termine en apothéose sexuelle, et qui me semble plus littéraire que réelle, mais pourquoi pas, je n'ai pas tout vécu, hélas ! Un milieu, pour finir, assez défavorisé, des parents en vadrouille et la plupart du temps absents, une soeur morte très jeune, bref un lourd passif comme l'amour qui arrive en face, lui aussi très ébranlé et le moins solide possible. Bref une belle possibilité d'une belle histoire d'amour qui est rattrappée par la réalité, comme quoi on échappe pas à son destin ! Un beau livre qu'il faut lire même si la fin nous dérange un peu !
 
 
Commentaire de Salandra (Pochetroqueuse - ) - 13 janvier 2016
 
Note: 3 sur 5
 
Quel manque d'optimisme !
 
J'ai apprécié ce roman mais la fin m'a laissé un goût amer qui va en contradiction avec la préface. L'auteur qui souhaite à ses filles que l'on les aime pour ce qu'elle sont aurait pu nous laisser rêver...
C'est vraiment dommage car il aurait pu me laisser avec un sourire aux lèvres à la fin de ma lecture...
 
 
Commentaire de CL (Pochetroqueuse - ) - 18 octobre 2015
 
Note: 3 sur 5
 
La première chose qu'on regarde
 
Une histoire d'amour. C'est le 1er livre que je lis de cet auteur, aussi je ne sais pas si ce style d'écriture cinématographique est récurrent chez lui. Il est toutefois trop proche du film Amélie Poulain pour qu'on ne le remarque pas.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Grégoire Delacourt
 
 
 
 
On ne voyait que le bonheur
 
 
les Quatre saisons de l'été
 
 
L'écrivain de la famille
 
 
La liste de mes envies
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Le tour du malheur, tome 4 : L'homme de plâtre
(Joseph Kessel)
 
 
S'il braille, lâche-le...
(Chester Himes)
 
 
Les Marchands, tome 1 : Adélaïde - 1887-1918
(Charles Lancar)
 
 
Mandala
(Pearl Buck)
 
 
Sous le vent du monde, tome 1 : Qui regarde la montagne au loin
(Pierre Pelot)