PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
89 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en novembre : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Le jeu de l'amour et du hasard

 
 
 
 
Echange 'Le jeu de l'amour et du hasard' par 'Marivaux' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 155 pages (159 g)
Editeur : 

Hachette

Edition : 
4 janvier 2006
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
En cours d'échange
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Le jeu de l'amour et du hasard de Marivaux a été lu par 1 pochetroqueur.

 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
Non disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Marivaux
 
 
 
 
La Double Inconstance
 
 
Le jeu de l'amour et du hasard (Livre de l'élève)
 
 
La double inconstance
 
 
La fausse suivante
 
 
L'Ile aux esclaves suivie de La Colonie
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Madame, vous êtes une prof de merde !
(Charlotte Charpot)
 
 
Ta carrière est fi-nie !
(Zoé Shepard)
 
 
C'est plus grave que ce qu'on vous dit...mais on peut s'en sortir !
(Pierre Larrouturou)
 
 
Bas les voiles !
(Chahdortt Djavann)
 
 
Les fautes de français ? Plus jamais !
(Julien Lepers)