PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
150 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Le liseur du 6h27

 
 
 
 
Echange 'Le liseur du 6h27' par 'Jean-Paul DIDIERLAURENT' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Livre d'occasion format poche : 208 pages (204 g)
Editeur : 

Gallimard

Edition : 
27 août 2015
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Le liseur du 6h27 de Jean-Paul DIDIERLAURENT a été lu par 5 pochetroqueurs.

 
Le liseur du 6h27, Jean-Paul DIDIERLAURENT
 
«Voilà, on voulait vous dire, on aime bien ce que vous faites. Ça nous fait drôlement du bien. Ça va bientôt faire un an que Josette et moi, on vient vous écouter tous les lundis et jeudis matin.»
Sur le chemin du travail, Guylain lit aux passagers du RER de 6 h 27 quelques pages rescapées de livres voués à la destruction. Ce curieux passe-temps va l'amener à faire la connaissance de personnages hauts en couleur qui cherchent, eux aussi, à réinventer leur vie.
Un concentré de bonne humeur, plein de tendresse et d'humanité.
 
Commentaire de FanLivre (MR) (Pochetroqueuse - ) - 14 janvier 2016
 
Note: 3 sur 5
 
Gentillet
 
Ce roman relève de ce que j’appelle la littérature de gare (sans connotation péjorative) : un roman agréable et rapide à lire mais qui ne laissera pas un souvenir impérissable.

On y trouve du bon et du moins bon.

L’idée de départ est originale : Guylain, jeune homme solitaire à l’enfance traumatisante, est salarié d’une usine de recyclage de livres et déteste son métier ; il sauve chaque jour quelques pages de la destruction et les lit publiquement, tous les matins, dans le RER du 6h27. On aimerait tous rencontrer un Guylain plutôt que des mines tristes, moroses, et/ou endormies dans nos trajets en transport public. Autre idée originale : le moyen employé par Giuseppe pour retrouver ses jambes broyées par le pilon. Tout cela est traité avec légèreté, recul et une certaine subtilité. Très agréable à lire.

Par contre, l’histoire d’amour n’a rien d’original et certains personnages sont trop caricaturaux : le collègue de travail sadique, borné, pervers, raciste et lèche-botte ; le chef obèse obsédé de surveillance et de rentabilité à tout prix ; etc… L’auteur chausse alors ses gros sabots : la subtilité et l’originalité ont disparu ainsi qu’une bonne partie du plaisir de la lecture.

C’est le premier roman de l’auteur par ailleurs nouvelliste. ‘’Le liseur du 6h27’’ m’a donné l’impression d’être le résultat de la juxtaposition de deux nouvelles plutôt qu’un roman.
 
 
Commentaire de V.Z. (Pochetroqueuse - Obernai) - 2 janvier 2016
 
Note: 4 sur 5
 
Plein de fantaisie et de gentillesse
 
Des personnages hauts en couleur, bravo,pour Giuseppe et surtout Yvon !
Une fantaisie moderne, pour les amoureux de la lecture, sans mièvrerie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Le tour du malheur, tome 4 : L'homme de plâtre
(Joseph Kessel)
 
 
S'il braille, lâche-le...
(Chester Himes)
 
 
Rocheflame
(Claude Michelet)
 
 
Le quatuor indien, tome 1 : Le joyau de la couronne
(Paul Scott)
 
 
Un long dimanche de fiançailles
(Sébastien Japrisot)