PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
166 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en août : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Le médecin malgre lui : Le médecin volant

 
 
 
 
Echange 'Le médecin malgre lui :  Le médecin volant' par 'Molière' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 130 pages
Editeur : 

Larousse

Edition : 
1er janvier 1985
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre disponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Le médecin malgre lui : Le médecin volant de Molière a été lu par 1 pochetroqueur.

 
Le médecin malgre lui : Le médecin volant, Molière
 
Sabine explique à Valère que son oncle Gorgibus est décidé à donner sa fille Lucile comme épouse à Villebrequin. La jeune femme, qui aime Valère, simule la maladie afin de retarder le mariage. Sabine propose à Valère de faire passer son valet pour un médecin, afin que celui-ci ordonne à Lucile de se reposer dans un pavillon éloigné, d'où Valère viendra l'enlever pour l'épouser en secret. (Scène 1) Valère fait part de ce plan à son valet, Sganarelle. (Scène 2)

Gorgibus demande à son valet Gros-René d'aller chercher un médecin pour sa fille. Celui-ci s'exécute, après avoir déconseillé à son maitre de marier de force sa fille à un vieillard. (Scène 3) Entre alors Sabine, qui présente Sganarelle comme le meilleur médecin du monde. Sganarelle tient des discours incompréhensibles et bouffons, et prétend déduire l'état de santé de Lucile de l'examen de ses urines. Il conseille ensuite à la jeune fille de se reposer dans le pavillon au fond du jardin. (Scènes 4 et 5)

Alors que tous sont partis visiter le pavillon, entre en scène un avocat, qui vient s'enquérir de la santé de Lucile auprès de Gorgibus, qui lui présente Sganarelle. L'avocat fait assaut d'érudition pour impressionner Gorgibus et le faux médecin. (Scènes 6 à 8)

Valère s'inquiète du déroulement des évènements. Sganarelle, qui a ôté son déguisement de médecin, le rassure. Puis, alors que Valère repart, Sganarelle rencontre malencontreusement Gorgibus. Pour ne pas donner de soupçons aux vieillard, il se fait passer pour un certain Narcisse, frère jumeau du médecin, avec lequel il explique qu'il vient de se disputer. (Scènes 9 à 11).

Sganarelle, qui a retrouvé ses habits de médecin, rencontre à nouveau Gorgibus, qui lui demande de pardonner à Narcisse. Le faux médecin accepte. Croisant Valère un peu plus tard, alors qu'il a retrouvé ses habits de valet, il se vante de son stratagème, quand apparait de nouveau Gorgibus, qui veut à tout prix être présent pour assister à la réconciliation des deux frères. Il enferme donc Sganarelle chez lui. (Scènes 12 à 14)

Sganarelle s'échappe par la fenêtre, s'habille en médecin, et se laisse mener par Gorgibus à la rencontre de son frère. Le vieillard assiste depuis la rue à la dispute puis à la réconciliation de Sganarelle avec lui-même, qui se présente à la fenêtre en interprétant successivement les rôles du médecin et de Narcisse. Finalement, Gros-René, qui a éventé la supercherie, prévient Gorgibus du tour que le valet est en train de lui jouer. Le vieillard est furieux, quand entrent en scène Valère et Lucile, qui implorent son pardon. Gorgibus accepte de bon cœur, et propose que tous aillent « faire noces, et boire à la Santé de toute la compagnie. »(Scènes 15 et 16)
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Bientôt disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Molière
 
 
 
 
Les fourberies de Scapin
 
 
Dom Juan
 
 
Le Tartuffe, ou, L'imposteur Texte intégral
 
 
Le misanthrope, ou, L'atrabilaire amoureux
 
 
Le Bourgeois gentilhomme
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Pas de panique, maman est là !
(Françoise Laborde)
 
 
Arrêtez de piquer mes sous !
(Nicole de Buron)
 
 
Tout va pour le mieux !
(Alain Monnier)
 
 
Le "certain âge"
(Madeleine Chapsal)
 
 
Huis clos, suivi de "Les Mouches"
(Jean-Paul Sartre)