PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
119 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Les Enfants de l'aube

 
 
 
 
Echange 'Les Enfants de l'aube' par 'Patrick Poivre d'Arvor' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Livre d'occasion format poche : 158 pages
Editeur : 

Hachette

Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Les Enfants de l'aube de Patrick Poivre d'Arvor a été lu par 3 pochetroqueurs.
Les Enfants de l'aube de Patrick Poivre d'Arvor est dans la PAL de 1 pochetroqueur.

 
Les Enfants de l'aube, Patrick Poivre d'Arvor
 
Une carte postale s'est échappée du vieux carnet à couverture de cuir qu'il n'avait jamais eu le droit de lire. Au verso, Alexis reconnaît la petite écriture fine de son père.
"Ce carnet est à toi, Alexis. Je n'ai aimé qu'une seule personne jusqu'à ta naissance. C'est son histoire que tu vas découvrir dans ce cahier. Si je l'ai embellie, c'est qu'elle était très belle. Et le temps ne pourra jamais l'abîmer."
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Bientôt disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Patrick Poivre d'Arvor
 
 
 
 
Petit prince du désert
 
 
Un Héros de passage
 
 
Lettres a L'absente
 
 
Une trahison amoureuse
 
 
Confessions
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Va voir maman... papa travaille !
(Françoise Dorin)
 
 
Les orphelines, tome 5 : En fuite !
(Virginia C. Andrews)
 
 
Vous êtes sans pitié docteur !
(Marie-Louise Fischer)
 
 
Petits poèmes en prose (Le Spleen de Paris)
(Charles Baudelaire)
 
 
Et si c'était vrai...
(Marc Levy)