PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
147 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Les noces barbares

 
 
 
 
Echange 'Les noces barbares' par 'Yann Queffelec' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 308 pages (159 g)
Editeur : 

Gallimard

Edition : 
26 août 1987
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
En cours d'échange
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Les noces barbares de Yann Queffelec a été lu par 7 pochetroqueurs.
Les noces barbares de Yann Queffelec est dans la PAL de 4 pochetroqueurs.

 
Présentation de l'éditeur
 
Fruit d'une alliance barbare et d'un grand amour déçu, Ludovic, enfant haï par sa trop jeune mère, Nicole, et ses grands-parents, vit ses premières années caché dans un grenier. La situation ne s'arrange guère après le mariage de Nicole avec Micho, brave et riche mécanicien qui cherche à protéger Ludovic. Hantée par ses amours brisées, sombrant dans l'alcoolisme et méprisant son mari, la jeune femme fait enfermer son fils dans une institution pour débiles légers.
Mais Ludovic n'est pas l'arriéré qu'on veut faire de lui. Il ne cesse de rêver à sa mère qu'il adore et qu'il redoute. Même une première expérience amoureuse ne parvient pas à l'en détourner. Son seul but, son unique lumière : la retrouver.
S'enfuyant un soir de Noël, il trouve refuge sur la côte bordelaise, à bord d'une épave échouée, écrit chez lui des lettres enflammées qui restent sans réponse...
 
Commentaire de C.T. (Pochetroqueuse - ) - 14 août 2013
 
Note: 5 sur 5
 
Un roman bouleversant
 
On en sort éprouvé. Je l'ai lu deux fois à dix ans d'intervalle et l'effet a été le même : la claque.
 
 
Commentaire de nanet (Pochetroqueuse - ) - 30 mars 2013
 
Note: 5 sur 5
 
Un drame humain
 
Dès les premières pages, l'horreur vous saisit. Il ne s'agit pas d'un thriller, pourtant. Juste un drame humain, où le manque d'amour va conduire au désastre ! Des âmes maudites. Cet enfant naît dans une famille où l'honneur prime, rejeté au grenier pour ne pas être vu, montré, va subir la violence ignoble du manque d'amour. Traité comme un animal à qui l'on jette la nourriture, il devra apprendre seul, mais sera houspillé pour son manque d'éducation. Comme si un singe pouvait se tenir correctement à table ! habillé de frusques de sa mère, pas celles de son enfance, non ! celles de son viol, il va pourtant grandir, apprendre à lire et se tenir relativement droit.

L'auteur nous dresse le portrait d'un enfant quasi sauvage. Ses seuls contacts humains sont avec cette tante qui, une fois par semaine, vient lui faire un brin de lecture, lui apprendre un peu d'Histoire, de la vie... Il a vécu un moment chez elle. Mais sa mère n'a pas supporté d'être si loin de lui. Cette ambivalence entre amour et haine sera un des points forts du livre. La mère de Ludo ne peut vivre éloigné de lui, car il lui rappelle trop son viol, mais elle ne peut non plus s'en séparer. Elle aussi sera en quête d'amour, tout au long du livre.
Un livre magnifique, que j'ai dévoré. Un drame que l'on espère impossible...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Yann Queffelec
 
 
 
 
Moi et toi
 
 
Les Affamés
 
 
Et la force d'aimer
 
 
Le Maître des chimères
 
 
Prends garde au loup
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Le tour du malheur, tome 4 : L'homme de plâtre
(Joseph Kessel)
 
 
S'il braille, lâche-le...
(Chester Himes)
 
 
Sous le vent du monde, tome 1 : Qui regarde la montagne au loin
(Pierre Pelot)
 
 
Un long dimanche de fiançailles
(Sébastien Japrisot)
 
 
Couleurs de paradis
(Janine Montupet)