PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
53 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Monsieur Butterfly

 
 
 
 
Echange 'Monsieur Butterfly' par 'Howard Buten' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 249 pages (131 g)
Editeur : 

Seuil

Edition : 
1er septembre 1989
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion
 
Monsieur Butterfly, Howard Buten
 
Lorsque Hoover Sears, le clown, découvre que l'hôpital des enfants veut bien lui confier quatre jeunes malades dont il aura la garde contre une aide financière, il n'hésite pas. Mieux, il sait qu'Harold, Tina, Ralf et Mickey vont devenir son unique raison de vivre. Harold, avec sa psychose paranoïde aiguë. Mickey le schizo. Ralf, qui souffre de désintégration de la personnalité et Tina, née avec des jambes qui ne fonctionnent pas. On prendra Hoover pour un fou, une commission d'experts tentera de lui enlever les enfants. Mais l'amour du clown écorché pour ses gosses aura gain de cause.
Un roman extraordinaire, de rire, de larmes et d'amour.
 
Commentaire de FanLivre (MR) (Pochetroqueuse - ) - 21 octobre 2018
 
Note: 4 sur 5
 
Bouleversant
 
Hoover, clown impécunieux qui intervient en milieu hospitalier pour enfants se voit confier quatre enfants psychotiques profonds contre rémunération dans le cadre d’un nouveau projet : placer des handicapés mentaux dans des familles d’accueil.

Il va se reconnaître en eux, lui, l’asocial d’un monde dans lequel il ne se sent pas à sa place, «Je me suis senti chez moi avec ceux-là, ces enfants-là, et plus jamais je ne serai sans eux. (…) Pour la première fois de ma vie, je me contentais de ma propre maison, peuplée de ma propre famille, ceux que j’aimais, ceux pour lesquels j’aurais fait n’importe quoi, ceux auxquels je pouvais parler.»

Dans un premier temps, il ne voit pas l’utilité d’«éduquer» ces enfants : « Je n’ai pu m’empêcher d’hésiter à arracher Mickey à ses propres tortures pour l’amener dans les nôtres, plus distinguées mais infiniment plus avides, là où nous menons nos duels avec courtoisie et rigueur, échanges débordant de signification et malentendus et cœurs brisés qui vous tuent aussi net que la première tumeur venue, là où vous vivez, dans votre âme.»
Il se contente de rentrer dans leur univers et d’essayer de décrypter le mode de communication de chacun d’eux : «J’ai appris que la communication n’a rien à voir avec les mots et se produit quand deux personnes, équipées par hasard d’un émetteur et d’un récepteur de la même marque (des trucs que ne révèle aucune radiographie, aucun électroencéphalo) parviennent on ne sait comment à se rencontrer dans ce pauvre monde où chacun se trimbale seulement avec du matériel bricolé sur mesure.»


Dans un deuxième temps, menacé de se voir retirer ses quatre ‘’protégés’’, il accepte de se faire aider : aide ménagère, école, psychiatre, etc… Ces quatre enfants deviennent sa raison de vivre : il va prendre ses responsabilités et évoluer avec eux en s’efforçant avec réalisme, courage, tendresse et un immense amour de les faire sortir de leur enfermement mental. « Je voudrais les sortir de l’obscurité. (…) Je vais veiller sur eux tandis qu’ils voyagent loin d’ici. Loin de ce monde, ces enfants qui n’ont jamais été faits pour y vivre, jusqu’à des pays de rêve vers lesquels chacun d’entre eux jouit sur nous d’une avance particulière et inexplicable. »


Un combat permanent pour le bonheur, une histoire bouleversante non dénuée d’humour malgré la violence et la crudité de certaines situations et un magnifique livre d’amour qui parle des handicapés et de leur monde sans tabou ; vous ne pourrez plus le lâcher une fois commencé...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Howard Buten
 
 
 
 
C'était mieux avant
 
 
Le coeur sous le rouleau compresseur
 
 
Quand j'avais cinq ans, je m'ai tué
 
 
C'était mieux avant
 
 
Histoire de Rofo, clown
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Un long dimanche de fiançailles
(Sébastien Japrisot)
 
 
Allez, France !
(Janine Boissard)
 
 
Chiche !
(Christine Arnothy)
 
 
Va voir maman, papa travaille !
(Françoise Dorin)
 
 
Complétement cramé !
(Gilles Legardinier)