PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
137 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

On m'a demandé de vous calmer

 
 
 
 
Echange 'On m'a demandé de vous calmer' par 'Stéphane Guillon' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 328 pages (159 g)
Editeur : 

Seuil

Edition : 
28 octobre 2010
Langue : 
Français

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

On m'a demandé de vous calmer de Stéphane Guillon a été lu par 1 pochetroqueur.
On m'a demandé de vous calmer de Stéphane Guillon est dans la PAL de 1 pochetroqueur.

 
On m'a demandé de vous calmer, Stéphane Guillon
 
Le patron de radio france me propose du thé vert. Je decline l'offre "vraiment vous ne voulez rien boire?" S'ensuit une longue discussion sur l'humour, ses limites, ce qui est drôle, ce qui ne l'est pas... bizarrement ma tête bourdonne... Et puis j'entends cette phrase "on m'a demandé de vous calmer" Comme si quelqu'un venait de siffler la fin de la recré.
 
Commentaire de Phy (Pochetroqueuse - ) - 21 janvier 2015
 
Note: 2 sur 5
 
Bien mieux à l'oral
 
J'adore les chroniques de Stéphane Guillon, mais je me rends compte qu'elles s'écoutent au jour le jour, et ne sont pas faites pour être lues... Encore moins des années après les faits...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Stéphane Guillon
 
 
 
 
Jusque-là... tout allait bien !
 
 
On m'a demandé de vous virer
 
 
Guillon aggrave son cas
 
 
Aggrave son cas
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Dégraissez-moi ça !
(Michael Moore)
 
 
Pas de panique, maman est là !
(Françoise Laborde)
 
 
Arrête ton cinéma !
(Nicole de Buron)
 
 
Madame, vous êtes une prof de merde !
(Charlotte Charpot)
 
 
Ta carrière est fi-nie !
(Zoé Shepard)