PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
127 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

On demande une secrétaire

 
 
 
 
Echange 'On demande une secrétaire' par 'Anthony Morton' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Broché : 189 pages
Editeur : 

Le Masque, Librairie des Champs-Elysées

Edition : 
1er janvier 1975
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

On demande une secrétaire de Anthony Morton a été lu par 1 pochetroqueur.

 
On demande une secrétaire, Anthony Morton
 
J'adore ces vieilles maisons, déclara-t-elle. Je ne peux pas résister au plaisir de jeter un coup d'oeil par une fenêtre.
Mais Marlow pensait que si elle regardait par les fenêtres, ce n'était pas pour admirer les toits ou les pavés des rues.
Pourquoi semblait-elle inquiète ?
Il entendit un pas d'homme dans l'escalier et se rappela qu'il n'avait pas fermé la porte d'entrée. Leonida Wilde se le rappela aussi. Elle se tourna vers la porte ouverte avec des yeux agrandis par la peur.

Il s'agit d'une rédition d'un livre écrit en 1960 sous le pseudo "Anthony Morton" qui n'est autre que Michaël Halliday, un des nombreux pseudos de John Creasey
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Anthony Morton
 
 
 
 
Le Baron et le sabre mongol
 
 
Le baron les croque
 
 
Le Baron voyage
 
 
Le Baron passe la Manche
 
 
Le Baron bouquine.
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Un coup pourri
(Alain Demouzon)
 
 
Des Sirènes pour FX-18
(Paul Kenny)
 
 
La Faute de l'abbé Richaud
(Jean Contrucci)
 
 
Flech, à table !
(Gregory Mcdonald)
 
 
Méfie-toi, gone !
(Charles Exbrayat)