PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
Catalogue
 
Mon compte
 
Comment ça marche ?
 
S'abonner
 
 
 
 
 
667 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en mai : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Paris blues

 
 
 
 
Echange 'Paris blues' par 'Maurice Attia' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre grand format : 550 pages (359 g)
Editeur : 

Actes Sud

Edition : 
31 octobre 2009
Langue : 
Français

4 points
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion
 
Paris blues, Maurice Attia
 
1970 : Paco Martinez, le flic de Bâb-el-Oued, traîne ses états d'âme et sa culpabilité entre Vincennes - son nouveau lieu d'affectation - et Paris, où il réside désormais. La rousse Irène, qui l'avait suivi depuis Alger, est restée à Aix-en-Provence, et elle lui manque plus souvent que prévu. Alors que Paco s'ennuie ferme dans sa nouvelle vie, son chef lui propose d'infiltrer la faculté de Vincennes, haut lieu du gauchisme, pour enquêter sur le meurtre d'un projectionniste de la section cinéma, tué par la piqûre d'une mygale. II rencontre bientôt Virginie, une militante maoïste qui se charge de sa formation politique, mais aussi Isabelle d'Outremont, cavalière émérite, dont le père fut un proche de l'OAS...
Après la guerre d'Algérie dans Alger la Noire, puis les événements de Mai 68 dans Pointe Rouge, Maurice Attia ressuscite avec verve et nonchalance le Paris du début des années 1970 : le milieu étudiant en pleine ébullition, la libération sexuelle, la disparition des Halles...
 
Commentaire de FanLivre (MR) (Pochetroqueuse - Courbevoie) - 15 juin 2017
 
Note: 4 sur 5
 
Les années 70'
 
Dernier opus de la trilogie ‘’Paco Martinez’’, ce roman est, à mes yeux, un peu au-dessous des précédents. Car, chassez le naturel et le psychanalyste revient au galop : les descriptions des délires d’un personnage atteint de psychose prennent une place beaucoup trop importante dans la deuxième partie ; c’est lassant.

Hormis ce point, l’auteur a un réel talent pour recréer une époque et son atmosphère. Dans le Paris du début des années 70, nous passons de la faculté de Vincennes et sa faune extrême-gauchiste au quartier des Halles à la veille de leur déménagement à Rungis et de l’apparition des sex-shops au cinéma nouvelle-vague ; nous passons également des nostalgiques de l’Algérie Française à l’Espagne de la fin de Franco. Ayant personnellement vécu toutes ces situations, j’ai replongé dans cette époque comme si j’y étais encore… un pur régal.

Pour le style : encore un roman choral ; les personnages principaux et quelques personnages secondaires s’exprimant à la première personne accentuent le côté vécu des situations.

Autant le préciser : l’intrigue policière apparaît secondaire et, dès la moitié du livre, on a une idée très nette de certains coupables. C’est la raison pour laquelle je classerais les romans de M. Attia dans les romans noirs et non dans les romans policiers, même si le personnage principal est un flic qui enquête sur des crimes.

Et, comme dans les deux précédents opus, le roman est truffé de références cinématographiques, le personnage principal étant un acharné du 7e art.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Maurice Attia
 
 
 
 
Alger la noire
 
 
Pointe Rouge