PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
90 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en novembre : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Passe un ange noir

 
 
 
 
Echange 'Passe un ange noir' par 'Anne Bragance' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Poche : 160 pages (59 g)
Editeur : 

Gallimard

Edition : 
1er juillet 2010
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Passe un ange noir de Anne Bragance a été lu par 1 pochetroqueur.

 
Passe un ange noir, Anne Bragance
 
"Elle, quinze ans et quelques poussières de semaines. Moi, pas loin des soixante-dix-huit. Je pourrais être son grand-père et même son arrière-grand-père : un drôle d'attelage que nous formons tous les deux."
Tous les jours, Andres Soriano, perclus d'arthrose, se poste sur le banc de l'abribus de la ligne n°15. C'est là qu'il rencontre Milush, une adolescente au drôle de prénom. Malgré la disparité de leurs âges, les lourds secrets de famille, les peurs et les peines, une amitié hors du commun va naître entre la gamine impertinente et le vieil homme- une complicité qui illuminera leurs existences.
 
Commentaire de FanLivre (MR) (Pochetroqueuse - Courbevoie) - 27 février 2017
 
Note: 4 sur 5
 
Rencontre intergénérationnelle
 
Ce roman a été sélectionné en 2009 pour un Prix Chronos, prix concernant des ouvrages ayant pour thème les relations entre les générations, la transmission du savoir, le parcours de vie, la vieillesse... Voilà qui définit bien le thème principal de ‘’Passe un ange noir’’ !!

Livre choral avec Andres et Milush en personnages principaux et Pierrot et Mathilde en personnages secondaires.
Andres, 78 ans, et Milush, 15 ans, se rencontrent à un arrêt de bus et s’adoptent mutuellement ; une complicité et une relation magnifique vont naître entre ce vieux solitaire altruiste et cette adolescente empathique et négligée par une mère célibataire : chacun comblera les manques de l’autre.
Pierrot, chauffeur de bus frustré, et Mathilde, femme au foyer en mal d’enfants et voisine de Milush, finissent par ‘’péter les plombs’’ ; soutenus et encouragés par Andres et Milush ils réorientent une vie qui ne leur a apporté que désillusions et amertume.
Autour de ces quatre personnages, gravitent la mère de Milush qui a remplacé la fibre maternelle par l’ambition professionnelle, le mari de Mathilde, égocentrique et borné, un proviseur de lycée à l’écoute de ses lycéens, un policier émotif, une gérante de supermarché sympathique, un vieux paysan taiseux proche de la nature et compassionnel, etc… sans oublier un noir chantant merveilleusement sous un abri-bus.
Bref, une galerie de personnages, du plus sympathique au plus antipathique (je parle de la mère de Milush, entre autres) avec leurs rencontres, leurs malheurs et leurs bonheurs.

Beaucoup de fraîcheur, de tendresse, de poésie, d’humilité et d’humanité dans ce roman aux chapitres courts où l’on passe rapidement mais de manière fluide d’un personnage à l’autre.

Des moments drôles également comme le dictionnaire créé par Milush pour traduire les mots d’Andres en langage jeune.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Anne Bragance
 
 
 
 
Le Lit
 
 
Love textos / Love logos : Des sms amoureux signés de grands écrivains, Des logos amoureux dessinés par de grands créateurs
 
 
Anibal
 
 
Rose de pierre
 
 
Le voyageur de noces
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Le tour du malheur, tome 4 : L'homme de plâtre
(Joseph Kessel)
 
 
S'il braille, lâche-le...
(Chester Himes)
 
 
Un long dimanche de fiançailles
(Sébastien Japrisot)
 
 
L'enfant qui devint fou d'amour : suivi de Pauvre laid !
(Eduardo Barrios)
 
 
Jérémie ! Jérémie !
(Dominique Fernandez)