PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
Catalogue
 
Mon compte
 
Comment ça marche ?
 
S'abonner
 
 
 
 
 
4.154 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en février : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Pointe Rouge

 
 
 
 
Echange 'Pointe Rouge' par 'Maurice Attia' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 631 pages (423 g)
Editeur : 

Actes Sud

Edition : 
28 septembre 2007
Langue : 
Français
Catégorie : 

4 points
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion
 
Présentation de l'éditeur
 
Cinq années se sont écoulées depuis la fin de la guerre d'Algérie, Irène et Paul ont reconstruit leur vie en métropole : elle à Aix-en-Provence et lui à Marseille, où il a retrouvé Khoupiguian l'Arménien. Fin décembre 1967, les deux hommes enquêtent sur la mort d'un petit dealer dans une cité étudiante. Coupable potentiel : un serrurier, militant trotskiste qui habitait chez la Fourmi, une fille un peu paumée, adoratrice du haschich et de Rosa Luxemburg. L'intervention d'un vieil Arménien, Michel Agopian, militant CGT, permettra de boucler rapidement l'enquête. Paco peut aller fêter le Nouvel An tandis que Khoupiguian découvre le grand amour... Mais, trois jours plus tard, le corps sans vie d'Agopian est retrouvé à son domicile, torturé et crucifié. Dans une chambre, épinglées au mur, des photos de la Fourmi... Dans le droit fil d'Alger la Noire, Maurice Attia, utilisant le mode du récit à quatre voix, lie destins individuels et grande histoire. A la fin de 1967, la France est en surchauffe, la jeunesse gronde. A Marseille, sur fond de guerre entre mafias, l'assassinat d'un militant gauchiste et la disparition d'une liste de noms peuvent laisser penser que le Service d'action civique prépare un coup.
 
Commentaire de FanLivre (MR) (Pochetroqueuse - Courbevoie) - 26 février 2016
 
Note: 5 sur 5
 
Enquêtes dans un vaste panier de crabes
 
Un conseil : si vous êtes guetté par l’Alzheimer, lisez ce roman ; c’est une excellente gymnastique intellectuelle, l’auteur faisant parler différents personnages alternativement dans les chapitres sans annoncer qui parle… quelquefois, ce n’est qu’au bout de quelques phrases que le contexte situe le personnage. Il est possible que cela puisse dérouter certains lecteurs, mais, personnellement, j’ai pris beaucoup de plaisir à cette forme d’écriture… aucun risque d’ennui ou d’endormissement !!!

On retrouve le ‘’poor lonesome cop’’ (voir ma critique de ‘’Alger la Noire’’) Paco Martinez et sa compagne Irène ; on retrouve également quelques personnages secondaires de ‘’Alger la Noire’’ : Mme Choukroun, Ernestine et le policier Tigran Khoupiguian qui devient un des quatre personnages principaux avec sa compagne Eva surnommée La Fourmi. Roman choral à quatre voix, donc.

Le contexte : la France (et plus particulièrement Marseille et la région PACA) de la fin des années 60 ; organisations et agitations estudiantines, affairisme, magouilles politiques à tous niveaux, milieu marseillais noyauté par le (ou au service du) SAC auquel se sont ralliés d’ex OAS… bref un vaste panier de crabes au milieu duquel Paco et Tigran vont essayer de résoudre des meurtres dont certains touchent personnellement Tigran.

Une excellente documentation sur la France de ces années-là… on s’y croirait. Outre celle sur les organisations estudiantines, le milieu marseillais, le SAC et les magouilles politiques à Marseille, Maurice Attia donne beaucoup de détails sur le génocide arménien qui a concerné la famille de Khoupiguian.
En outre, l’auteur, psychiatre de profession, décrit remarquablement la descente aux enfers de l’un des protagonistes après des drames personnels ainsi que les états d’âme des uns et des autres et les ressorts qui les font agir ou réagir… un autre aspect passionnant de ce livre.

Un excellent roman noir, une lecture recommandée.

NB pour les fans de cinéma : Paco est un cinéphile acharné et le roman est truffé de noms et de scénarios de films, de références à des acteurs et à des réalisateurs.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Maurice Attia
 
 
 
 
Alger la noire
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Les aventures de Guilhem d'Ussel, chevalier troubadour - Marseille, 1198
(Jean d'Aillon)
 
 
La Faute de l'abbé Richaud
(Jean Contrucci)
 
 
Baka !
(Dominique Sylvain)
 
 
Danger public !
(Mathieu Goguel)
 
 
Vivement dimanche !
(Charles Williams)