PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
145 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en août : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Renflouez le Titanic

 
 
 
 
Echange 'Renflouez le Titanic' par 'Clive Cussler' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 446 pages (223 g)
Editeur : 

Le Livre de Poche

Edition : 
2 novembre 2001
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
En cours d'échange
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Renflouez le Titanic de Clive Cussler a été lu par 13 pochetroqueurs.
Renflouez le Titanic de Clive Cussler est dans la PAL de 2 pochetroqueurs.

 
amazon.fr
 
La section Méta, organisme secret contrôlé directement par le président des États-Unis, a élaboré un gigantesque système anti-missiles capable de révolutionner la défense de l'Amérique, et donc de bouleverser la face du monde.
Seul petit problème, le "projet Sicile" a pour principal ingrédient un minerai rarissime, le byzanium, dont on ne connaît qu'un unique gisement, exploité en Sibérie jusque dans les années 1910.
Or, il s'avère que le seul stock disponible a en réalité été embarqué sur le Titanic et devrait donc logiquement reposer par 3 600 mètres de fond dans les abysses de l'Atlantique Nord.
Dirk Pitt et son équipe d'océanographes, de techniciens et d'aventuriers vont donc se retrouver confrontés à cet ordre insensé de la Présidence : "Renflouez le Titanic !". Très vite, ils vont être en proie à de graves dangers : un ouragan d'une violence encore jamais constatée menace le projet fou, mais moins sans doute que l'agressivité armée des Russes, pas vraiment disposés à laisser leurs ennemis héréditaires se fabriquer un bouclier rendant les forces rouges inopérantes...

Le texte original datant de 1976, on pourra éventuellement pardonner à l'auteur les tirades anti-communistes des plus primaires et lui faire crédit d'avoir eu l'idée du bouclier anti-missiles près de dix ans avant Ronald Reagan... Troisième volet des aventures du désormais célèbre Dirk Pitt après Mayday ! et Iceberg, l'intrigue abrite une importante dose d'aventure et de suspense, fait appel à quelques substances n'ayant jamais existé (comme le byzanium et l'aquacier censé colmater les brèches du Titanic), met en scène espions et commandos en pagaille, etc.
Reste un roman d'aventure politique-fiction passable ayant inspiré le film Raise the Titanic, réalisé par Jerry Jameson en 1980.

Bruno Ménard
 
Commentaire de Faustine (Pochetroqueuse - La celle sur loire) - 27 mars 2014
 
Note: 3 sur 5
 
Intéressant même si ce n'est pas le meilleur
 
Le rythme du roman est un peu plus lent que d'habitude, on sent que le livre date un peu avec la guerre des services secrets et d'espionnage entre les Russes et les Américains. Mais visiblement Cussler connaît son affaire et est bien documenté (même s'il a inventé quelques matériaux et minerai). Et puis, il y a aussi la magie du Titanic qui opère (un passage que j'ai particulièrement apprécié).
Ce n'est sans doute pas le meilleur des romans de Cussler, mais malgré tout à lire pour les amateurs des aventures de Dirk Pitt.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Bientôt disponible
 
 
Bientôt disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Clive Cussler
 
 
 
 
Vixen 03
 
 
Chasseurs d'épaves
 
 
Walhalla
 
 
Vortex
 
 
Mayday !
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Les aventures de Guilhem d'Ussel, chevalier troubadour - Marseille, 1198
(Jean d'Aillon)
 
 
OSS 117 : Chasse aux atomes
(Jean Bruce)
 
 
Hue, Dada !
(San-Antonio)
 
 
Et rendez la monnaie !
(Peter Cheyney)
 
 
Méfie-toi, gone !
(Charles Exbrayat)