PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
67 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en mars : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Russe blanc

 
 
 
 
Echange 'Russe blanc' par 'Jean-Pierre Milovanoff' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Livre d'occasion format poche : 156 pages (105 g)
Editeur : 

Le Livre de Poche

Edition : 
6 décembre 2006
Langue : 
Français

1 point
En cours d'échange
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion
 
Russe blanc, Jean-Pierre Milovanoff
 
L'art de conter ses souvenirs, de mettre en récit son enfance est délicat.
Il tient à un fil ténu et invisible qui menace sans cesse de rompre. Ce fil, Jean-Pierre Milovanoff l'a parfaitement tenu. Avec une grande délicatesse, avec une pudeur qui n'est jamais affectée, il raconte son enfance, moins pour se regarder lui-même que pour dégager du désordre de la mémoire le visage de son père, Paul, le Russe blanc.
Patrick Kéchichian, Le Monde.

Ce livre est beau dans son écriture, sa sincérité, sa liberté, son appréhension de la littérature : une rencontre qui est tout à la fois un constat désespéré, un éclat de rire et un chant.
Jean-Luc Douin, Télérama.
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Non disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Jean-Pierre Milovanoff
 
 
 
 
L'offrande sauvage
 
 
Presque un manège
 
 
L'offrande sauvage
 
 
Emily ou la déraison
 
 
Tout sauf un ange
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Dégraissez-moi ça !
(Michael Moore)
 
 
Pas de panique, maman est là !
(Françoise Laborde)
 
 
Arrête ton cinéma !
(Nicole de Buron)
 
 
Madame, vous êtes une prof de merde !
(Charlotte Charpot)
 
 
Ta carrière est fi-nie !
(Zoé Shepard)