PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
87 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.

Recherche
 
 
 
 

San-antonio polka

 
 
 
 
Echange 'San-antonio polka' par 'San-Antonio' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 253 pages
Editeur : 

Fleuve noir

Edition : 
20 février 1969
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
En cours d'échange
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion
 
San-antonio polka, San-Antonio
 
Sans vouloir me vanter, vous savez bien que je suis suffisamment sublime pour ne pas avoir besoin de me faire mousser, je suis un skieur de first quality. Selon Béru, je possède à fond la technique du "sale-homme-géant", du "juliénas léger" et du "rapage contrôlé".
Et c'est peut-être grâce à ses qualités que j'ai pu éviter une catastrophe nationale ?
Comment ?
Entrez dans la danse et vous le saurez. Et en avant la Polka de San-Antonio
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de San-Antonio
 
 
 
 
Bouge ton pied que je voie la mer
 
 
Béru contre San-Antonio
 
 
Bosphore et fais reluire
 
 
Le loup habillé en grand-mère
 
 
Des clientes pour la morgue
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Méfie-toi, gone !
(Charles Exbrayat)
 
 
Fini de rire, fillette !
(Charles Exbrayat)
 
 
SAS : Le trésor de Saddam, tome 2 - La fin de la traque !
(Gérard de Villiers)
 
 
Hue, Dada!
(San Antonio)
 
 
La Bande de l'araignée, suivi de "Les spectres bourreaux"
(Jean Ray)