PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
88 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

San Antonio renvoie la balle

 
 
 
 
Echange 'San Antonio renvoie la balle' par 'San-Antonio' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Livre d'occasion format poche : 250 pages
Editeur : 

Fleuve noir

Edition : 
5 décembre 1968
Langue : 
Français
Catégories : 

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion
 
San Antonio renvoie la balle, San-Antonio
 
Il y a des jours où c'est pas votre jour ! C'est pas Bérurier qui me contredira ! Pourtant, il était plutôt batouze avec son élégant costume aubergine et ses bottes de pêche...
Paré qu'il était pour assister à la grande rencontre de football France-Exéma ! Il est balèze, le Béru, seulement de là à affronter les onze joueurs de l'équipe de France... Dimanche mémorable qui a marqué le début de la plus fantastique enquête de ma carrière. Et si les balles ont plu sur le terrain, c'était pas toujours en direction des buts !
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce livre dans d'autres éditions/collections
 
 
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
Non disponible
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de San-Antonio
 
 
 
 
Dégustez, gourmandes !
 
 
Entre la vie et la morgue
 
 
Viva Bertaga !
 
 
Ca baigne dans le béton ou l'Infernale Tragédie
 
 
Ca baigne dans le béton
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
A-t-on tué Susan ?
(Jean-Marie Valente)
 
 
Avanti la musica !
(Charles Exbrayat)
 
 
Baka !
(Dominique Sylvain)
 
 
U.S. go rome !
(Richard Oliver Collin)
 
 
Méfie-toi, gone !
(Charles Exbrayat)