PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
55 livres disponibles, 5 livres reçus par abonné en mai : PocheTroc ça marche !
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Trente-six chandelles

 
 
 
 
Echange 'Trente-six chandelles' par 'Marie-Sabine Roger' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Auteur : 
Broché : 286 pages (200 g)
Editeur : 

Babel

Edition : 
1er février 2017
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
livre indisponible
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Trente-six chandelles de Marie-Sabine Roger a été lu par 1 pochetroqueur.

 
Trente-six chandelles, Marie-Sabine Roger
 
Allongé dans son lit en costume de deuil, ce 15 février, à l'heure de son anniversaire, Mortimer Decime attend sagement la mort car, depuis son arrière-grand-père, tous les hommes de sa famille sont décédés à onze heures du matin, le jour de leurs 36 ans.
La poisse serait-elle héréditaire, comme les oreilles décollées ? Y a-t-il un gène de la scoumoune ? Un chromosome du manque de pot ?
Que faire de sa vie, quand le chemin semble tout tracé à cause d'une malédiction familiale ?
Entre la saga tragique et hilarante des Decime, quelques personnages singuliers et attendrissants, une crêperie ambulante et une fille qui pleure sur un banc, on suit Mortimer finalement résigné au pire.
Mais qui sait si le Destin et l'Amour, qui n'en sont pas à une blague près, en ont réellement terminé avec lui ?
Dans son nouveau roman, Marie-Sabine Roger fait preuve, comme toujours, de fantaisie et d'humour, et nous donne une belle leçon d'humanité.
 
Commentaire de FanLivre (MR) (Pochetroqueuse - Courbevoie) - 13 mars 2018
 
Note: 4 sur 5
 
Rendez-vous manqué avec le destin
 
Mortimer Decime (et non Décimé), surnommé Morty, a un destin tout tracé comme tous les mâles de sa famille depuis des générations : mourir le jour de son trente-sixième anniversaire. «Au décès de mon père, j'ai repris le flambeau comme d'autres reprendraient la boutique : sans joie, mais c'est le destin, comment faire autrement. J'étais le prochain sur la liste, je connaissais le jour et l'heure de la convocation. Pas de surprise à attendre : je mourrais connement à trente-six ans moins quelques miettes…»

Cela a fait de lui un adolescent solitaire et casse-cou («J'allais mourir à trente-six ans, j'étais donc immortel avant. J'ai plusieurs fois tenté le diable, pour vérifier le bien-fondé de ma théorie») ; adulte, il est employé d'un service improbable dans un ministère et mène une ‘'vie de bureau'' (lire le livre pour comprendre les guillemets) inimaginable pour tout fonctionnaire lambda.
Morty a pour amis un couple, Paquita et Nassardine, que je définirais ainsi : ‘'Rien dans l'apparence, tout dans le coeur''… des amis tels qu'on souhaiterait tous avoir !
Morty a eu une petite amie, Jasmine, petit elfe déjanté, qui a ensoleillé sa vie quelques mois (« gracieuse… tiens, voilà un joli mot qu'on a dû inventer tout exprès pour Jasmine ; il y en a d'autres, aussi, des mots anciens qu'on emploie plus mais qui lui allaient pourtant si bien : espiègle, mutine, malicieuse, taquine»). Seulement «Jasmine et moi, nous étions plus irrémédiablement éloignés l'un de l'autre que le un et le six sur les faces d'un dé. (…) J'allais mourir un jour. Elle vivait tout le temps».

Mais voilà… le destin n'est pas toujours au rendez-vous attendu

J'ai eu un peu de mal à entrer dans ce roman, le temps de m'habituer à ces personnages et ces situations hors normes. Mais, ensuite, j'ai retrouvé avec plaisir le style et l'humour de Marie-Sabine Roger ; je me suis beaucoup attachée à Morty, Paquita, Nassardine et Jasmine… et je les ai quittés à regret à la page 279 !!

Last but not the least : comment ne pas aimer un personnage qui a «adoré l'histoire de ce pianiste qui connaissait le monde par coeur, sans avoir jamais quitté le bateau sur lequel il était né, simplement parce qu'il savait ‘'lire les gens'' et ''tous les signes qu'ils emportent avec eux : les endroits, les bruits, les odeurs, leur terre, leur histoire…''» ? Il s'agit d'un de mes livres préférés, ‘'Novecento pianiste'' d'Alessandro Baricco
 
 
Commentaire de loreilei31 (Pochetroqueuse - Pointis-inard) - 6 mars 2018
 
Note: 5 sur 5
 
Trente six chandelles
 
Un livre qui fait du bien, juste ce qu'il faut d'humour, pleins de poésie.
A lire absolument
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Marie-Sabine Roger
 
 
 
 
Le royaume des reines
 
 
Château de pierre suivi de Les chants de Lila
 
 
A la vie, à la ...
 
 
Voisin rime avec assassin
 
 
Dakil, roi des gnomes
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Coup d'oeil de m. piedouche (le)
(Du Boisgobey Fortune)
 
 
Sept jours pour une éternité...
(Marc Levy)
 
 
Et après...
(Guillaume Musso)
 
 
Der Streik der Dienstmädchen.
(Gudrun Pausewang)
 
 
Le lit d'Aliénor, tome 1
(Mireille Calmel)