PocheTroc : le troc de livres de poche d
Echangez vos livres
format poche
Le troc de livres d'occasion : Comment ça marche ?
 
 
 
157 livres disponibles
  • Bénéficiez tout de suite de 7 points pour choisir vos premiers livres gratuits.
  • Gagnez des points en envoyant les livres que les autres abonnés vous commandent.
  • Avec ces points recevez gratuitement les livres d'occasion dont vous avez envie.
  • Troquez autant de livres que vous voulez.
Recherche
 
 
 
 

Un très grand amour

 
 
 
 
Echange 'Un très grand amour' par 'Franz-Olivier Giesbert' - livres d'occasion sur PocheTroc.fr

Broché : 256 pages (81 g)
Editeur : 

Gallimard

Edition : 
7 avril 2011
Langue : 
Français
Catégorie : 

1 point
En cours d'échange
Je veux échanger le livre d   Je veux recevoir gratuitement le livre d
ou
Acheter ce livre neuf ou d'occasion

Un très grand amour de Franz-Olivier Giesbert a été lu par 2 pochetroqueurs.

 
Un très grand amour, Franz-Olivier Giesbert
 
"Sur son lit de souffrances, quelques semaines avant de mourir, maman m'avait mis en garde : "Qu'est-ce que c'est bête, un homme.
- Je ne comprends pas. - C'est bête, égoïste et pas fiable. Antoine, promets-moi de ne jamais te comporter comme un homme." Je me souviens que j'avais hoché la tête. Encore une promesse que je n'ai pas tenue. Je suis toujours resté à l'affût. Même quand j'étais heureux en ménage, ce qui fut souvent le cas, je continuais à rechercher le très grand amour, celui qui, selon Spinoza, constitue un "accroissement de nous-même".
C'est exactement la sensation que j'éprouvais en observant la jeune fille aux cheveux d'or. Je m'accroissais. Je m'élevais aussi."
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sélection d'autres livres de Franz-Olivier Giesbert
 
 
 
 
L'immortel
 
 
Le président
 
 
L'Immortel
 
 
Le huitième prophète ou Les aventures extraordinaires d'Amros le Celte
 
 
La cuisinière d'Himmler
 
 
 
 
 
 
 
Ceux qui ont aimé ce livre ont aussi échangé :
 
 
 
 
Une épouse presque parfaite !
(Laurie Colwin)
 
 
La péniche "Saint Nicolas"
(Michel Caffier)
 
 
Poussiere du monde (la)
(Lacarri)
 
 
Zut, on a encore oublié Madame Freud...
(Françoise Xenakis)
 
 
Sept jours pour une éternité...
(Marc Levy)